Vous êtes ici

Tenir le fief, hisser le pavillon, une conférence de David Lopez

Salle de la recherche, mardi 20 mars 2018, 14h30

Dans le cadre du festival Hors Limites la BU reçoit David Lopez, ancien rappeur, professeur de boxe et diplômé en sociologie, issu de la première promotion du master de création littéraire de Paris 8. Il nous parlera de Fief, son premier roman, paru aux éditions du Seuil en 2017.

Avec une attention toute particulière aux gestes et aux savoir-faire de tout ordre – techniques de boxe, tactiques aux cartes et roulage de joints étant pareillement pris au sérieux, David Lopez parvient à trouver une forme romanesque pour écrire ‘ce qu’on fait quand on ne fait rien’. Car ne rien faire, c’est ce que font dans la vie, en apparence du moins, Jonas et ses amis d’enfance. Ils sont nés dans cette zone intermédiaire entre la ville et la campagne qu’on ne peut nommer qu’à force de néologisme : du périurbain à la rurbanité. Or, pour ces derniers, cet entre-deux est aussi social et le roman le métaphorise géographiquement : une ‘cuvette’ pavillonnaire entre deux collines, l’une occupée par les barres d’immeuble de la cité, l’autre par les résidences luxueuses – telles sont les délimitations du ‘fief’ où leurs parents ont acheté leur maison sur plan. En s’emparant d’un univers au sein duquel la littérature s’était jusqu’ici peu aventurée, David Lopez situe davantage l’action de son livre dans la langue : la façon dont ses personnages en font usage, le rapport qu’ils entretiennent avec elle et celle des autres. Il montre ainsi, d’une très belle manière, que beaucoup de l’identité et des formes de vie d’une société s’y jouent…

Entrée libre et gratuite.

Contact
Catherine Dufour, Bibliothèque universitaire, Service communication et animation culturelle
01 49 40 69 48